Le cycle féminin pas à pas

//Le cycle féminin pas à pas

Le cycle féminin pas à pas

Focus sur les 3 phases du cycle

Le cycle féminin se caractérise par trois phases: la phase folliculaire, l’ovulation et la phase lutéale. Chaque phase a ses propres caractéristiques: hormone dominante, durée et température basale. Il est important de bien savoir les distinguer pour détecter ses périodes fertiles.

La phase folliculaire à l’origine de l’irrégularité des cycles

La phase folliculaire commence le premier jour des règles et se termine le jour de l’ovulation. Cette phase est caractérisée par une prédominance en œstrogène et une température basse. Un sous-ensemble de follicules contenus dans les ovaires est sélectionné pour se développer. Ces follicules appelés follicules tertiaires vont mûrir sous l’action de la FSH qu’ils synthétisent. Au dernier stade de maturité, ces follicules sont appelés follicules de Graaf.

 Cette phase peut varier d’un cycle à l’autre et donc engendrer des cycles irréguliers.

Que se passe-t-il au moment de l’ovulation ?

La phase de l’ovulation correspond à l’expulsion d’un ovocyte par l’ovaire. Un pic de l’hormone LHet un décrochage de la température par une baisse (pic de nadir) puis une augmentation. Un des follicules de Graaf est sélectionné et verra son ovocyte expulsé. Les follicules vont alors se transformer en corps jaune et vont synthétiser la progestérone.

 L’ovule expulsé a une durée de vie moyenne de 24h.

La phase lutéale

La phase lutéale débute à l’ovulation et se termine au début des règles annonçant le début du cycle suivant. Cette phase est caractérisée par la présence de progestérone dans le corps et une température haute spécifique. Les follicules transformés en corps jaune vont synthétiser la progestérone.

 Cette phase dure en moyenne 14 jours entre 13 et 15 jours.

Sans fécondation

Le corps jaune dégénère et ainsi la progestérone n’est plus synthétisée. La muqueuse utérine se détache, c’est l’apparition des règles.

 S’il y a eu fécondation

Le corps jaune se développe et continue de synthétiser la progestérone. La température haute est maintenue. Si cette température haute dure plus de 3 semaines, la femme est enceinte.

2016-12-08T16:16:21+00:00 By |0 Comments

Leave A Comment